Un simple tour de jardin histoire de visualiser les plantes existantes. Ce n'est bien entendu qu'un projet à long terme mais j'aimerais faire un jardin bleu, blanc, rose.... Faut voir....

Copie de P1040710

P1040730

P1040731

Depuis la façade telle qu'apparait la maison dès le portail franchi, glissons par l'ouest pour faire le tour extérieur. A le regarder de près, j'ai découvert là un petit hortensia très joli avec des fleurs semblables à celles du lilas. Le projet de nos prédécesseurs était sans aucun doute de faire pousser cet hortensia afin qu'il cache le local à poubelles mais combien faudra-t-il d'années pour arriver au but ? Je pense qu'il y aura une réforme des lieux avant que l'hortensia réussisse sa mission !

P1040732

Un portail communicant avec un chemin privé dont nous n'aons, normalement, pas l'accès. Dommage d'ailleurs car si l'on pouvait arriver par ce portail de côté, on entrerait tout droit sur l'arrière de la maison.

P1040733

Et tout droit sur l'arrière de la maison, il y a de quoi garer quelques véhicules à la queue-leu-leu....

P1040734

Au lieu de cela, on y trouve quelques fruitiers en espaliers, sur un terrain relevé à l'envers, qui déverse les eaux de pluie vers la maison. Pas de chance, faudra raboter le terrain.

P1040735

Je le disais : c'est moche, miniature, ça ne contient rien et on se demande bien ce que ça fait là.... Pourquoi avoir posé là, le sas d'entrée de la maison du temps où la porte était plein ouest ? Ca donne une espère de cabine de douche transparente, parfaitement inutilisable et moche.

P1040736

Remarquez, à propos de mocheté, le fond de l'arrière de la maison remporte la palme. Non ?

J'avais prévenu : on trouve de tout par terre, de la pièce de monnaie (des francs et des centimes, que l'on se rassure. Pour des euros, je me serais tue !), des morceaux de gaines électriques, des couvercles de bornes électriques, des morceaux de carrelages, des bouts de parpaings, des chevilles en plastique de toutes les couleurs, et..... des quantités de morceaux de pinces à linge qui ont explosé et que l'on n'a jamais ramassés !

P1040737

Le côté est de la maison porte deux appentis ou cabanons de jardin qui demanderaient bien à être remplacés mais ce n'est pas une vraie priorité même s'ils sont laids, bancales et peu ragoûtants.

P1040738

L'étente à linge, protégée par un petit toit, est une astuce que je garderai mais il faudra changer le toit, les montants et le pare-vue qui cache l'endroit. Entre le moment où j'ai fait cette photo et le moment où vous lisez l'article, j'ai nettoyé le sol des mauvaises herbes et des morceaux de pinces à linge semés, j'ai aussi arraché l'arbuste que l'on aperçoit. Alors, qu'est-ce ? Moi je disais un magnolia, on m'a parlé de camélia et au moment de l'arracher, on me parle de rhodo ???? J'ai trouvé un oeuf d'avocat au pied mais sur les graviers.... Alors, indice ou hasard ?

P1040739

Le second cabanon est sans porte mais pas sans bazar comme vous pouvez en juger.

P1040740

Oui, je sais, j'exagère ! J'aurais pu vous épargner la vilaine poubelle ! Mais une poubelle qui n'a pas été lavée depuis des lustres ne mérite qu'un long séjour en plein air et quelques  bonnes averses pour la remplir d'eau (il pleut depuis deux jours, ça tombe bien). Ensuite, je pourrai tout à mon gré y donner un coup de balai pour nettoyer l'intérieur et la remettre en service.

P1040741

Admirez le système de récupération d'eau. Le système est astucieux, commode et.... fort peu élégant.

P1040742

Il paraît qu'ici on doit pouvoir faire quelques semis. Moi qui avais déjà enlevé ce carreau bien moche, il faudrait donc que je l'y remette ? En tout cas, gros nettoyage indispensable même si, sur la droite du carré potager, ce sont des pieds de fraisiers que vous apercevez. Au mur grimpe une petite vigne ; sans doute une bouture de la vigne qui couvre le toit et qui arrive de chez la voisine avec une foule de petites grappes prometteuses.

P1040743

Avant de passer sur l'avant de la maison après ce tour d'extérieur, voilà de près l'arbuste que j'ai déplanté. A votre avis ? De quoi s'agit-il ? Je l'ai mis de côté en pot et il reprendra vie sur un terrain plus vaste et accueillant.

P1040744

Certes il y a quelques pieds de framboisiers mais il y a surtout, avant tout, quantité de mauvaises herbes et de ronces....

P1040745

Ici, l'angle demande à être totalement dégagé. Invasion de ronces et de cochonneries après les framboisiers et avant le ..... seringat ?

P1040746

P1040747

P1040748

Sur la façade avant, sous la fenêtre de mon bureau-atelier, quelques pieds d'agapanthes que je tiens à conserver. Les rosiers ont déjà tâté de mon sécateur et j'ai même coupé cinq rosiers en face. Les anciens propriétaires étaient des forcenés de la bouture et, en plus, ils les réussissaient mais le pauvre laurier-rose ne voyait plus le ciel ou presque !

P1040749

P1040750

Les nouvelles insertions de photos que Canalblog permet n'autorisent quasiment plus les agrandissements. Dommage, vous auriez pu apercevoir un système ..... d'arrosage automatique !!!! En Bretagne, il ne faut tout de même pas exagérer : l'eau ne manque pas à ce point....

P1040751

P1040752

P1040753

Le laurier-rose baissait la tête sous des rosiers grimpants qui se rabattaient sur lui mais ça y est, l'espace a été dégagé et le laurier présente quelques bourgeons rouges qui le laissent supposer rose ou rouge. A suivre...

P1040754

La lavande est énorme. Je ne sais pas combien de pieds il peut y avoir mais il faudra redessiner ce massif.

P1040755

P1040756

De cette maison voisine arrivent de nombreuses branches et lianes, notamment de vigne et j'y ai aperçu plein de grappes en formation. Je sens que nous mangerons du raisin.... enfin, s'il se penche vers moi !

P1040757

P1040759

A voir la photo, le vert qui envahit les dalles de la petite terrasse appelle un lavage au Karcher... Encore une ligne à ajouter sur la liste des choses à faire.

P1040760

Une glycine plantée au ras du mur et, à son pied, un rosier qui pousse entre deux dalles de ciment caillouté. Peut-être est-il une résurgence d'un rosier qui existait..... avant la terrasse ?

P1040761

Je terminerai sur une note positive : si les structures à croisillons tiennent debout par la seule volonté du Saint-Esprit, le store banne, lui, est pratiquement neuf ! On le pensait moisi et ce n'était que des salissures. Les bras articulés étaient encore recouverts de plastique.... On ne peut pas perdre tout partout quand même, non ?

Le soleil fait peu d'apparitions ces jours-ci mais j'ai profité d'un rayon hier pour photographier quelques-unes des plantes. Mais c'est pour plus tard car il est l'heure d'aller dormir !