Enfin, quand je dis enfin, c'est un peu méchant car, au contraire, la restauration et l'élaboration de la pièce a été encore plus rapide que prévue. C'est à présent tout à fait terminé, reste à réemménager et à y apporter tout ce qui a été disséminé un peu partout entre maison et garage le temps des travaux.

Une petite visite à 360° et, au passage, un aperçu du dessous de fenêtre désormais accessible à Monsieur Chat qui ne demande pas son reste ! Il était plutôt interdit de séjour tout pendant que des caisses trainaient un peu partout et qu'il courait le risque de se blesser ou de faire tomber quelque chose. A présent, un coussin l'attend au ras du carreau et il peu avoir une vue du dessus sur tout notre chemin d'entrée (là où passe la chatte des voisins !!!)

_copie-0_DSCN9182

_copie-0_DSCN9183

_copie-0_DSCN9184

_copie-0_DSCN9185

_copie-0_DSCN9186

 

Une étiquette sur la porte histoire de ralentir le pas du visiteur et de forcer sa réflexion, 

_copie-0_DSCN9187

 

un outil qu'il serait bon d'avoir aussi au rez-de-chaussée à l'heure du repas,

_copie-0_DSCN9188

 

Et le regard satisfait d'un (peut-être) ancêtre Malouin portant même nom mais pas mêmes attributs physiques. 

_copie-0_DSCN9189

 

Maintenant l'histoire va continuer et se terminer au garage mais c'est une autre histoire et une histoire de température aussi ; attendons que le printemps se confirme et que le soleil nous aide dans cette entreprise ! Voilà donc la maison totalement restaurée et les six chambres refaites tout comme les deux salles d'eau, les escaliers etc... etc... En dire plus serait reprendre tous les articles de ce blog qui, aujourd'hui, arrive à son échéance. Mais si l'histoire de la maison s'endort dans la tranquillité de ces pages, la vie et les environs sont à retrouver sur le blog principal, ICI....